Derrière le sourire et l’humour ravageur de Jamel Debbouze se cache une sombre affaire qui le hante depuis plus de 25 ans. Le comédien a dû affronter la justice pour une accusation de meurtre sur son ami « Popol ». Jamel a été déclaré innocent, mais des zones d’ombre..

Qui ne s’est jamais demandé ce qui est arrivé au bras droit de l’humoriste ? L’histoire remonte au 17 janvier 1990, alors que Jamel Debbouze a tout juste 15 ans. Jean Paul Admette, dit Popol, 16 ans, l’accompagnait ce jour-là à la gare de Trappes, où le drame s’est déroulé.

Suite en page suivante !
...