Des chercheurs américains ont publié une étude dans le journal Neuropsychopharmacology où ils démontrent que les adolescents qui fument du cannabis endommagent leur cerveau à long terme et sont à risques de développer de la schizophrénie.

C’est à l’École de Médecine de l’Université du Maryland qu’ont été menées en laboratoire les expériences sur des souris, en commençant par l’examen des oscillations corticales.
Il s’agit des schémas de l’activité des neurones dans les cerveaux, reliés aux différentes fonctions cérébrales.

Suite en page suivante !
...