Alors que le candidat de la droite est actuellement entendu par la justice concernant les rémunérations consenties à son épouse et ses enfants, pour des emplois présumés fictifs, Le Canard Enchaîné dévoile ce matin un nouveau rebondissement dans les affaires de François Fillon.

Le Chien du candidat républicain, un bichon nain qui répond au nom de Croquette, aurait été engagé comme agent pour la sécurité rapprochée du politicien, pour la modique somme de 2600€ par mois, entre 1997 et 2007.

Suite en page suivante !
...